Astuces et trucs pour BlueStacks : nos meilleures astuces

L’arrivée d’Android pour les téléphones mobiles a marqué un changement important à l’écosystème de la plateforme et, aujourd’hui, Android est utilisé sur des millions d’appareils. Cela a généré une demande pour les outils comme BlueStacks pour permettre aux utilisateurs de faire ce qu’ils veulent sur leur téléphone dans un environnement émulé sur leur PC.

BlueStacks est principalement une machine Android virtuelle qui possède des versions lui permettant d’être installé sur les systèmes d’exploitation Windows ou Mac. L’émulation du système d’exploitation Android est un développement relativement récent qui a été un succès pour diverses raisons, donc BlueStacks n’est pas le seul émulateur que vous pouvez trouver. Cependant, il est probablement le meilleur, très stable et ajusté pour rendre l’expérience presqu’identique en utilisant un téléphone ou une tablette où Android est installé.

Si vous voulez en tirer pleinement parti, vous devez comprendre de quoi il s’agit et comment utiliser les machines virtuelles, comment l’installer sur votre ordinateur de manière appropriée et dans quels répertoires le mettre, ainsi que savoir comment le faire fonctionner de sorte qu’aucun APK ne vous résiste. Il existe beaucoup de conseils que vous pouvez lire si vous décidez de jouer aux jeux Android dans un environnement virtuel de Windows ou si vous voulez juste vous renseigner sur les quelques APK que vous avez téléchargés à partir de notre site Internet.

La meilleure chose est que les développeurs ont reconfiguré les commandes tactiles d’Android pour fonctionner avec le clavier et la souris, et ont apporté d’autres composants comme la webcam pour remplacer l’appareil photo intégré sur notre appareil mobile, ce qui rend cette partie sur les astuces parfaite pour vous guider tout au long de la configuration initiale et découvrir d’abord ce que le programme a exactement à vous offrir. Vous pouvez lire tout ce dont vous avez besoin pour travailler sur des fichiers multimédia (vidéos, photos, ou audio) et la façon la plus facile de transférer les fichiers à partir de l’émulateur vers Windows ou le contraire, et nous démolissons quelques mythes autour du logiciel. Après tout cela, vous serez en mesure de tirer le meilleur parti d’un des programmes de ces dernières années évoluant le plus vite.

Comment transférer des fichiers de BlueStacks vers Windows

Vous avez téléchargé quelque chose avec BlueStacks et vous voulez maintenant le déplacer sur votre ordinateur ? Voici comment le faire :

Voir

Comment transférer des fichiers de Windows vers BlueStacks

Pour transférer des fichiers de votre ordinateur Windows vers l'émulateur BlueStacks, vous avez deux options :

Voir

BlueStacks Portable : est-ce possible de le télécharger?

Malheureusement, il n’existe pas de version mobile de BlueStacks. Les développeurs ont créé une version Windows et une version Mac, mais il existe des versions régulières qui doivent être installées dans le système d’exploitation, donc celles-ci ne sont pas du tout faites pour le mobile. De plus, la nature même de l’application en tant que machine virtuelle signifie qu’il faut installer certains fichiers lourds pour qu’elle fonctionne. Cela signifie qu’une version mobile allégée du programme n’est pas vraiment une proposition viable. Comme vous le savez, il existe des outils qui peuvent générer des versions mobiles de certains programmes, mais ils ne fonctionnent pas vraiment avec BlueStacks et vous ne devriez pas essayer de les utiliser.

Voir

Comment utiliser BlueStacks et comment il fonctionne

Vous n'avez pas besoin d'être un génie de la technique pour utiliser BlueStacks. Si vous avez déjà utilisé le système d'exploitation Android, vous n'aurez aucune difficulté à vous adapter à BlueStacks. Lorsque vous lancez le logiciel, vous devez sélectionner la langue et entrer les informations de votre compte Google ou créer un compte Google si vous n'en avez pas. Si tout va bien, vous verrez un message et vous serez sur l'écran Accueil, qui est l'écran principal des raccourcis. Certains sont pré-chargés, mais vous pouvez aussi vous-même en créer d'autres pour ouvrir rapidement des applications. Il y en a un qui paraît visiblement, qui est l'icône Google Play (donnant accès à la boutique d'applications du sein de l'émulateur), YouTube et même Play Google Games. C'est là que vous pouvez télécharger les jeux que vous voulez. Il y a aussi un navigateur qui vous permet de trouver ce que vous cherchez soit dans l'émulateur, soit sur Internet. Comme d'habitude avec Android, vous pouvez également voir la sonnette de notification en haut de l'écran, pour accéder aux détails de votre compte utilisateur, aux paramètres et au compteur des points BlueStacks, un type de monnaie numérique qui vous récompense pour avoir utilisé cette application. Vous disposez également des boutons Windows classiques pour fermer ou réduire le programme dans la barre des tâches ou l'afficher en mode plein écran.

Voir

Comment installer BlueStacks

Pour installer BlueStacks, la première chose à faire est de vous procurer le fichier EXE qui se trouve normalement dans les systèmes d'exploitation Windows pour permettre l'installation d'un programme sur le disque dur. Vous pouvez télécharger ce fichier en cliquant sur le bouton vert Télécharger à la fin de cette note. Une fois que vous l'avez téléchargé (la durée dépend de la vitesse de votre connexion), recherchez le fichier EXE dans le dossier que vous avez défini comme destination par défaut des fichiers téléchargés sur Internet. Double-cliquez ensuite sur le fichier et la fenêtre d'installation s'ouvrira en quelques secondes.

Voir

Qu'est-ce que BlueStacks et à quoi sert-il

BlueStacks est un émulateur Android pour ordinateur, ou pour dire la même chose en des termes différents, une machine virtuelle qui peut exécuter un système d’exploitation Android sur votre PC. C’est principalement pour que vous puissiez tester les APK pour applications Android sur des installations Windows ou Mac, puisqu’il existe des versions de BlueStacks pour les deux plateformes. Plus précisément, de nombreux utilisateurs l’utilisent pour pouvoir jouer à des jeux Android sur PC, pour utiliser des applications qui ne sont pas disponibles sur les plateformes de bureau et même tester le logiciel qu’ils ont eux-mêmes développés s’ils sont des créateurs d’APK.

Voir