Comment installer des plugins et des mods de Lulubox

Pour installer des extensions ou des MOD permettant de corriger des jeux avec Lulubox, ouvrez d'abord l'application et cherchez parmi les jeux disponibles celui que vous souhaitez corriger. La liste présente les jeux qui sont supportés par défaut et qui disposent à ce moment-là de correctifs spécifiques (vous pouvez ajouter d'autres jeux installés mais non pris en charge par défaut, mais les fonctions à modifier seront minimales). Cliquez dessus.

Choisir le jeu à modifierChoisir le jeu à modifier

Un menu s'affiche alors présentant les attributs du jeu que vous pouvez modifier. Ceux-ci peuvent consister par exemple en une augmentation de la vitesse du jeu, un nombre infini de vies, une augmentation de la quantité de pièces ... Cliquez sur la flèche de téléchargement pour obtenir les modules que vous souhaitez.

Cliquer sur la flèche pour télécharger et installer un correctif spécifiqueCliquer sur la flèche pour télécharger et installer un correctif spécifique

Le module va commencer à se télécharger et à s'installer, ce qui entraînera la modification du jeu et l’application de ces différentes astuces.

Téléchargement du correctif terminéTéléchargement du correctif terminé

Comme on peut le voir, Lulubox, bien que servant le même objectif que d'autres applications telles que SB Game Hacker ou Lucky Patcher, fonctionne d'une manière différente et plus conviviale : il n'est pas nécessaire de rechercher des valeurs manuellement, mais il suffit de marquer les attributs à modifier avec des correctifs ad hoc créés pour les jeux. Cependant, l'utilisateur doit être conscient que, dans de nombreux cas, l'application de ces correctifs remplace les avantages qui peuvent être obtenus en utilisant les achats intégrés dans l'application ; nous ne nous étalerons donc pas sur cette étape. Ces achats sont le seul moyen pour les développeurs de monétiser leur produit et donc de gagner de l'argent grâce à leur travail. Nous ne pouvons en aucun cas encourager le piratage de contenus.