Puis-je me faire bannir si j'utilise Lulubox?

Oui, vous pouvez vous faire bannir si vous vous servez de Lulubox. Mais il faut nuancer cette affirmation : vous pourrez vous faire bannir si vous utilisez un patch pour un jeu dont les parties se développent en un mode en ligne. Ceci c’est parce que les valeurs des différents attributs du jeu sont stockés dans des serveurs externes propriété des développeurs du jeu-vidéo, de façon que vouloir modifier n’importe quelle d’entre elles est assez compliqué car ces systèmes sont préparés pour détecter ce genre d’activité. C’est pourquoi, ceci implique un ban de l’utilisateur qui essaye avec le but de protéger la propreté sur toutes les parties. De fait, si vous sachiez qu’une partie de Clash of Clans n’est pas au  même niveau pour tout le monde, continuerez-vous de jouer? Sûrement pas… Et vous vous ferez bannir si vous utilisez Lulubox, mais aussi si vous vous servez de toute autre appli ressemblante comme Game Guardian, Lucky Patcher ou SB Game Hacker.

Désormais, si vous appliquez le patch à un jeu dont la partie se développe en mode hors ligne, vous ne devriez pas avoir de problèmes. Surtout parce que celui-ci ne devra pas se connecter à un serveur externe et ces valeurs à hacker sont stockés dans l’appareil, de manière qu’il n’y aurait aucun danger.

Les jeux-vidéo ne sont pas les seules applications qui peuvent bannir des utilisateurs en cas de contrevenir les conditions d'utilisation. WhatsApp, par exemple, est surement le plus populaire des services, dont l’emploi de MOD du genre WhatsApp Plus ou GBWhatsApp n’est pas trop bien vu par WhatsApp, Inc. C’est vrai aussi que depuis quelques années la politique de la marque s’est relaxée un peu mais il ne faut pas ignorer que dans le futur il puisse y avoir de nouveau des expulsions massives d’utilisateurs qui utilisent des MOD au lieu de l’appli officielle.