Astuces Magisk Manager : les meilleurs MOD root sur Android

Rooter votre appareil Android vous ouvre un monde de possibilités sur votre smartphone ou tablette. Ce processus parmi lequel vous pouvez obtenir les privilèges d’administrateur et de super utilisateur de votre appareil vous permet d’approfondir à l’intérieur de votre smartphone et augmenter vos horizons,  avoir plus de contrôle de tout ce qu’il se passe dans le téléphone, éliminer des  restrictions, gagner en sécurité, activer les fonctionnalités verrouillées de fabrique, profiter au maximum des composants et mener la personnalisation à l’extrême.

C’est sûr qu’il y a plusieurs avantages, mais le root implique aussi certains risques comme la perte de la garantie de part du fabricant, la possibilité de laisser votre téléphone inutilisé ou l’incompatibilité d’être root avec certaines applis. Pour solutionner ce dernier problème, vous pouvez utiliser Magisk Manager, un gestionnaire de MOD pour rooter Android qui permet précisément de cacher le statut de certaines applications qui ne fonctionnent pas sur des téléphones rootés, comme Google Play ou Pokémon GO.

Mais bien évidemment, utiliser un outil de ces caractéristiques n’est pas facile ni intuitif et pour cela nous avons rédigé ce petit tutoriel avec les meilleures astuces pour utiliser Magisk Manager sur votre Android et profiter au maximum de votre condition de superutilisateur sans complications ni incompatibilités avec vos applications préférées. En tous les cas, si vous avez réussir à rooter votre téléphone, vous ne devriez pas non plus avoir trop de problèmes à l’heure d’utiliser ce gestionnaire.

Cela dit, sur cette guide d’astuces et de conseils vous trouverez toute l’information nécessaire pour apprendre à utiliser et même dominer Magisk Manager. La première chose à faire, c’est de vous donner les instructions nécessaires pour pouvoir installer (et désinstaller si vous le considérez convenable) cette appli parce que, comme vous pouvez l’imaginer par sa nature, vous ne pourrez pas télécharger son APK depuis Google Play, sinon que vous devrez passer par des sites alternatives comme Malavida pour l’obtenir.

Nous vous expliquerons aussi en détail qu’est-ce que c’est et à quoi sert cette appli car beaucoup d’utilisateurs pensent qu’elle sert à rooter les smartphones mais, comme nous vous avons expliqué un peu plus haut, ce n’est pas le cas, sinon pour leur gestion.  Et nous nous concentrerons  presque exclusivement à vous expliquer comment elle fonctionne et comment l’utiliser, en vous disant démarche à démarche comment éviter la vérification de sécurité de part de SafetyNet et ainsi ne pas avoir de problèmes avec des applications comme Super Mario Run ou Netflix pour être superuser de notre téléphone.

Comme toujours, nous vous invitons à nous exposer n’importe quel doute que vous puissiez avoir au sujet de Magisk ou de son fonctionnement. Il suffit de nous laisser un message sur nos réseaux sociaux Facebook ou Twitter, et nous vous répondrons le plus tôt possible.

Comment cacher le root d'Android grâce au Gestionnaire Magisk

Si pour une raison quelconque, vous ne souhaitez pas que l’on sache que votre Android est rooté, vous pouvez le faire de plusieurs façons en utilisant le Gestionnaire Magisk. Voici comment utiliser l'outil Gestionnaire Magisk pour cacher à une application sur votre téléphone le fait que vous êtes un utilisateur root :

Voir

Le Gestionnaire Magisk est-il sécurisé?

Oui, le Gestionnaire Magisk est une application sûre, vous n'avez rien à craindre si vous utilisez votre cerveau et vous faites preuve de bon sens. Cela dit, il ne s'agit pas d'un outil que l'on peut recommander à quiconque n'a pas un minimum de connaissances dans le domaine, car si vous ne l'utilisez pas correctement, cela pourrait entraîner de graves problèmes, notamment le briquetage du terminal, qui rendra l'appareil inutilisable pour toujours.

Voir

Comment mettre à jour le Gestionnaire Magisk

La façon la plus simple de mettre à jour le Gestionnaire Magisk une fois installé est d'ouvrir simplement l'application. En cas d'existence d'une mise à jour, une fenêtre popup vous avertit dès que vous lancez l'application, vous permettant ainsi de choisir si vous voulez télécharger et installer la version mise à jour ou si vous préférez le faire ultérieurement. Si vous choisissez la deuxième option, vous trouverez la notification Mettre à jour le Gestionnaire Magisk sur l'écran principal de l'application. Vous pouvez cliquer dessus à tout moment pour télécharger et installer la nouvelle version.

Voir

Comment installer Magisk Manager (et désinstaller)

Pour installer l’application de Magisk Manager sur un smartphone non rooté, il faut suivre les démarches suivantes :

Voir

Comment rooter avec Magisk Manager

Magisk Manager est un outil qui ne permet pas de rooter l’appareil sinon qu’il permet d’achever le processus de root d’un smartphone ou tablette en ajoutant ses modules. Alors, si votre smartphone n’est pas rooté vous devrez suivre le processus habituel dans ces cas-là. C’est-à-dire, débloquer le bootloader, installer un recovery et, sur lui, faire le root de Magisk.

Voir

Comment se servir de Magisk Manager et comment il fonctionne

L’option principale de Magisk Manager est d’éviter la vérification de sécurité que certaines applications font à travers l’API de Google. Check SafetyNet, comme il s'appelle, fonctionne de la suivante manière et selon ces démarches :

Voir

Qu'est-ce que Magisk Manager et à quoi sert-il

Magisk Manager est une application pour Android qui permet d’administrer les autorisations du root et d’autres modules du système d’exploitation. Il faut considérer qu’il y a des applications sur Google Play qui ne fonctionnement pas sur smartphones rootés parce que leur fonctionnement requiert de passer par une contrôle de sécurité ou vérification, que dans ce cas est proportionnée par l’API de sécurité de Google. Entre ces applications nous trouvons des jeux comme Pokémon GO, des services de films et séries en ligne comme Netflix ou des applis de gestion de comptes en banque. Le but du jeu est d’éviter que quelqu’un évite les conditions d’emploi et garantir la sécurité du système.

Voir

14 février 2019