Comment manger dans Minecraft

Faire manger votre personnage dans Minecraft est très facile. Pour manger vous devez être en mode survie où, en plus de construire, il vous faut survivre aux dangers qui vous attendent. Si vous jouez en mode créatif ou pacifique, l’option « manger » n’existe pas, c'est quelque chose que la nature même du mode de jeu ne permet pas, donc ne vous préoccupez pas de devoir trouver de la nourriture et de la manger

En premier lieu, il est nécessaire et logique de disposer de nourriture dans votre inventaire. Si vous n’en avez pas dans l'inventaire visible sur l'écran du jeu, il vous faut l'intégrer à partir de l'inventaire complet. Cliquez sur l'icône des trois points.

Accès à l'inventaire completAccès à l'inventaire complet

Cliquez sur un aliment de l'inventaire supérieur, puis sur une des cases de l'inventaire dans la marge inférieure.

Sélectionnez l’aliment et placez-le dans une case de l’inventaire inférieurSélectionnez l’aliment et placez-le dans une case de l’inventaire inférieur

Les aliments seront alors disponibles durant la partie.

Aliments stockés dans l’inventaireAliments stockés dans l’inventaire

Revenez à présent au jeu et cliquez sur la nourriture que vous voulez manger, depuis les emplacements de votre inventaire, afin que le personnage la place dans sa main.

Une pomme rouge à mangerUne pomme rouge à manger

Déplacez votre main en appuyant sur le côté droit de l'écran et en maintenant le doigt appuyé, le personnage va commencer à mordre la nourriture et à récupérer des « cuisses » dans la barre de faim, dans le coin supérieur droit.

Barre de faim remise à son maximumBarre de faim remise à son maximum

Voici les étapes de base pour manger, mais il vous faut prendre en considération plusieurs points :

  • Vous ne pouvez manger que quand la barre de faim n’est pas complète. Autrement dit, si vous avez déjà toutes les cuisses, vous ne pouvez pas manger (sauf les fruits, les pommes dorées et le lait).
  • La vitesse à laquelle la barre de faim est consommée dépend en grande partie de la barre dite de saturation. Le niveau de la barre de saturation est caché, mais tant qu'il n'est pas vide, la barre de la faim ne commence pas à diminuer. Le niveau de saturation diminue lorsque vous effectuez des activités énergivores telles que la course. Il existe des aliments qui augmentent le niveau de saturation et retardent l'apparition de la faim. Si la barre de faim est presque pleine, il est plus judicieux de manger des aliments ayant un fort niveau de saturation et un faible niveau de faim (côtelettes de porc cuites, steaks, agneau cuit, carottes ou pommes dorées).
  • Il va de soi que vous ne pouvez manger que si vous avez de la nourriture. Il existe différentes façons d'obtenir de la nourriture. Vous pouvez tuer des animaux pour obtenir leur viande (il y a des vaches, des cochons, des poulets, des moutons ou des lapins), les pêcher si vous avez une canne à pêche (poisson, saumon, poisson clown) ou faire vos propres cultures et récolter leurs fruits (pommes de terre, carottes, betteraves, pommes, melons). Dans le cas de la viande et du poisson, les bénéfices seront 3 fois plus importants pour la barre de faim et jusqu'à 5 pour la barre de saturation si vous cuisinez les aliments dans un four et, bien qu'il soit comestible cru, soyez très prudent avec le poulet cru (il y a 30 % de risques d'empoisonnement) et d'autres aliments toxiques.
  • En combinant des ingrédients, vous pouvez obtenir d'autres aliments tels que du pain (en combinant du blé), des gâteaux (en combinant du lait, des œufs, du sucre et du blé), des biscuits (en combinant du blé et des fèves de cacao) ... Ils n'apportent pas grand-chose à la saturation mais vous permettent de récupérer si vous avez faim. Dans le cas des carottes et des pommes dorées (en combinant l'une d'entre elles avec des pépites d'or) les avantages sont plus importants.
  • Évitez les empoisonnements, certains aliments sont toxiques par eux-mêmes ou peuvent causer des problèmes s'ils ne sont pas cuits correctement avant d’être mangés. Le poulet cru présente 30 % de risques de vous rendre malade, comme nous l'avons déjà vu, la viande pourrie, elle, est à 80 %. Évitez à tout prix les poissons-globes et les yeux d'araignées (100 % de risques de tomber malade). Chaque aliment peut entraîner différentes pertes de santé, buvez du lait pour contrer leurs effets.