Comment se servir de QuickShortcutMaker

Utiliser ShortcutMaker est très simple et il suffit de considérer comment se divisent et organisent les fonctionnalités et les contenus de l’application. Vous verrez qu’il y a une barre supérieure de catégories qui peut se déplacer en glissant le doigt de droite à gauche, où vous trouverez les suivantes fonctionnalités :

  • Activités : les tâches en marche du système, les applis et les processus qui fonctionnent en arrière-plan.
  • Applications : toutes les applications qui sont installées dans votre appareil, celles qui appartiennent au système et celles que vous avez téléchargez vous-même.
  • Favorites : les tâches et les applications marquées comme préférées.
  • Historique : c’est l’historique d’accès et actions faites avec QuickShortcutMaker.

Vous verrez que sur ces catégories vous pourrez chercher manuellement, en vous déplaçant sur les listes, mais aussi en utilisant le chercheur sur lequel il suffira d’introduire les mots clé.

Une fois vous ayez trouvé l’appli ou la tâche qui vous intéresse, accédez à elle et vérifiez les différentes actions qu’elle vous permet de faire. Il s’agit d’actions de la propre application et celles-ci vont dépendre de son utilisation. C’est-à-dire que, s’il s’agit d’un jeu, par exemple, cette appli peut vous servir à créer un accès direct aux parties, à son menu de paramètres ou à visiter les réseaux sociaux de ses développeurs. Une fois vous ayez trouvé l’action qui vous intéresse de l’appli, simplement cliquez sur Create pour créer l’accès direct à l’écran principal de votre Android.

Une autres des fonctionnalités dont il compte, est de pouvoir accéder à l’information sur l’appli, qui est la même que vous pourriez obtenir du gestionnaire d’applications du menu Paramètres.