Comparaison LDPlayer vs BlueStacks : avantages et inconvénients

LDPlayer et BlueStacks ont des ressemblances comme la plupart d’émulateurs d’Android dans le sens que les deux fonctionnent à mode de machine virtuelle de ce système d’exploitation mobile. Les deux, en plus, proposent la possibilité de télécharger des applis ou de charger directement les fichiers APK que vous ayez téléchargé en les glissant sur son interface principale.

Cependant, BlueStacks propose plus d’avantages que LDPlater quant à certaines caractéristiques et fonctionnalités. Par exemple, LDPlayer exécute une version d’Android antérieure à celle de BlueStacks. Concrètement la 5-1, ce qui veut dire qu’il y aura des applications et des jeux que vous n’allez pas pouvoir exécuter si elles demandent une version supérieure. Pour le moment il n’y en a pas trop, mais il y en a. Pour le contraire, BlueStacks propre depuis le mois de janvier 2018 la version 7.1.1 d’Android, aussi connue comme Nougat, ce qui veut dire que, malgré qu’il ne s’agit pas de la dernière version de ce système d’exploitation, elle vous permettra de faire fonctionner parmi toutes les applications développées.

Un autre aspect à considérer, et qui est important pour un grand nombre d’utilisateurs, c’est la langue. Pour le moment, LDPlayer n’est pas en français, et non plus en d’autres langues comme l’espagnol ou l’italien. BlueStacks si, et en bien d’autres langues aussi.

Pour finir, il ne faut pas non plus oublier que BlueStacks est un software très populaire entre les utilisateurs, de façon qu’il propose un meilleur rythme de mises à jour et un fonctionnement très stable car il a une bonne équipe de support qui l’aide à rester constamment mis à jour et opératif avec meilleure efficacité que le reste de concurrents, non seulement : LDPlayer: Andy, YouWave, GenyMotion…